(FRANCE) 04 78 60 53 66
Évènements

Daimyo : Seigneurs de la guerre au Japon

n°42

Daimyo Seigneurs de la guerre au Japon
du 16 février – 13 mai 2018 trois expositions à Paris.

Découvrez cette exposition sur l’histoire du Japon durant la seconde moitié de la période féodale (du 15e au 19e siècle) sur la classe des Daimyo. L’exposition du musée national des arts asiatiques – Guimet réunira pour la première fois un ensemble issu des collections françaises, privées et publiques, au total 33 armures ainsi que de somptueux ornements associés à l’imaginaire guerrier japonais : casques, armes, textiles…

Le choix de chacune des pièces montrées, s’appuie sur l’importance historique, la valeur formelle et esthétique des œuvres ainsi que leur état de conservation. Organisée sur deux sites – l’hôtel d’Heidelbach et la rotonde du 4ème étage du musée principal – cette spectaculaire exposition dévoilera en deux grands chapitres des pièces magistrales, expression du pouvoir et de la toute puissance du guerrier, chaque espace devenant pour un temps les lieux d’animation. Plonger dans la fascination d’une fresque historique, militaire, jouant du pouvoir et de la notoriété des grands feudataires japonais.

Le parcours : 

  • L’hôtel d’Heidelbach introduit l’exposition, mêlant armures, casques extraordinaires, armes et ornements textiles.

  • Le 4e étage du musée principal accueille onze armures d’exception, lesquelles concentrent magnificence et prouesse technique. A la précieuse conservation de la mémoire s’ajoute la démonstration de force en des temps marqués essentiellement par la paix. L’exposition présente peu d’œuvres antérieures à la période Momoyama (1573-1603), la transition entre la période féodale et la période d’Edo (1603-1868). Mais alors que s’épuise la période des guerres intestines qui a marqué le Japon, s’opèrent des changements dans la tactique militaire ; l’introduction puis le développement des armes à feu amènent les daimyo, qui autrefois étaient à l’avant-garde de leur troupe, à se placer en retrait. En marge de l’exposition, le musée présente dans ses collections permanentes quelques éléments d’armures méconnus pour la Chine, la Corée et l’Inde, dans les salles des 2 e et 3e étages.

  • Dans la continuité de cet univers guerrier, l’installation, au Palais de Tokyo, de l’artiste britannique, George Henry Longly, proposera au visiteur un troisième temps. Expérience sensorielle d’un genre nouveau semant le trouble dans l’espace et la perception, les armures que l’artiste met en scène, entreront alors en résonance avec des robots sous-marins.

Qu’est ce que les Daimyo : 

Daimyo signifie littéralement « grande personne » est un titre de noblesse japonaise. Les daimyos étaient les plus puissants gouverneurs féodaux au Japon, entre le xiie siècle et le xixe siècle.

Retour aux articles 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de commentaire

Photographies Peintures Sculptures Mobilier/Design
Rejeter

0
La boutique