Artistes Photographies

Les photographies engagées de Gohar Dashti

n°37

Gohar Dashti est une artiste photographe iranienne. Son travail, d’une profondeur remarquable, s’inspire et dénonce les conséquences de la guerre Iran – Irak. Née en 1980, elle a été bercée dans ce climat de conflits qui la marquera toute sa vie : après les multiples migrations de sa famille en quête de paix, l’accalmie lui permettra d’obtenir son master en photographie à l’université de Téhéran. Elle travaille aujourd’hui entre Ahvaz et Berlin.

Ses différentes séries de photos s’inspirent principalement de son passé en Iran. La série “Today’s life and war” réalisée en 2008 met en scène un couple dans toutes ses activités quotidiennes, mais sur un fond de guerre : des paysages délabrés, des habitations de fortunes, des soldats, des tanks, des barricades, des ruines et le désert.

Ses photos, au message puissant et dénonciateur, s’inscrivent dans le cadre d’un travail global sur la guerre, son cadre et ses conséquences humaines. Véritable travail anthropologique, elle réalisera par la suite en 2013 une série qu’elle appellera “Iran, Untitled” ou elle tente de représenter le peuple iranien dans sa globalité dans des conditions de guerre. Ces photos mettent en scène des femmes, des enfants, des familles, des groupes entassés dans le désert, vaquant à leurs activités : l’attente, la prière, le jeu, le sommeil, le lavage, … Ce jeu sur l’entassement qui contraste avec le cadre désertique permet à l’artiste de dénoncer la détresse et la précarité, l’abandon d’un peuple oublié dans les méandres des conflits.

En 2015, elle réalise la série “Stateless” (“sans État” en français) ou elle évoque le cas des réfugiés politiques et de leurs vies, en recherche d’un pays. Réalisée sur l’île de Queshm, cette série évoque l’insécurité de familles fuyant la répression.

Une de ses dernières séries, réalisée l’an dernier, se nomme “Home”. Ces photos touchantes et prenantes de ce qu’elle appelle “maison” sont des représentations de bâtiments délabrés et en ruines sur lesquelles la nature a repris ses droits de manière poétique.

Gohar Dashti expose actuellement à Rome et à Milan, respectivement à la galerie nationale d’art moderne et contemporain jusqu’au 15 avril et à la galerie “Office de l’image” jusqu’au 24 mars.

Découvrez le site de l’artiste
Retour aux articles sur la photographie.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de commentaire

0
La boutique